Entre praticiens et chercheurs

Accueil du site > L’ENSEIGNANT, un être en relation > I. Les thèmes de nos rencontres (2006-2007) > I.1. La relation adulte-adolescent > Comment entrer en relation avec un adolescent ?

Comment entrer en relation avec un adolescent ?

Ch. Caouette

vendredi 20 avril 2007, par Sandrine Biemar

Charles Caouette est professeur émérite au Département de psychologie de l’Université de Montréal. Il a publié de nombreux articles et collaboré à divers ouvrages collectifs, dont « La qualité en éducation, Éducation en milieu urbain et Construire un espace commun ». Il est aussi l’auteur du volume « Si on parlait d’éducation : Pour un nouveau projet de société ».

Il a largement participé à la mise en place de l’école "Le vitrail" qui accueille des élèves en décrochage ;


« quelques gouttes de Tabasco ! » Texte d’introduction : Psycho-névrosés, je vous salue … (…) Qui que vous soyez, vous êtes unique, plein de richesses insoupçonnées…

Le métier d’enseignant
- Un métier incroyable dont la première mission est d’être une personne bien

- Différents pôles

o L’enseignant peut être considéré comme un expert-contenu. La relation pédagogique est au service de l’apprentissage. La mission de l’enseignant est de transmettre des connaissances qui donnent accès à des diplômes. o L’enseignant a aussi une autre fonction, peut-être plus englobante, celle d’éducateur. Il est aussi et surtout, au service de la croissance personnelle de la personne de l’élève. C’est la mission première de l’éducateur que d’être en relation pour aider l’autre à se développer. C’est sur cet aspect de la fonction d’enseignant que Charles Caouette va centrer son intervention…

- La mission de l’enseignant est de développer des personnes en mettant le savoir au service de ce développement.

Pourquoi entrer en relation ? Certains enseignants enseignent très bien sans entrer en relation. Ils sont au service de la matière. La relation n’est donc pas nécessaire pour enseigner. Mais, en tant qu’éducateur, l’enseignant a besoin de la relation. C’est pour lui une exigence minimale non négociable car il est impossible d’éduquer quelqu’un sans entrer en relation avec lui. Pour Charles Caouette, c’est à cet endroit que se situe le fondement du métier d’enseignant-éducateur. La relation est donc une question d’objectif poursuivi… enseigner et/ou éduquer.

La relation éducative Il s’agit d’une relation de pouvoir, où je mets mon pouvoir d’expertise, de sagesse, au service du processus de croissance intégral de la personne. C’est une démarche importante que d’aider l’adolescent à se connaître. Il s’agit d’accompagner le jeune, de l’aider à prendre le volant pour aller là où il veut aller.

L’enseignant, une personne, un adulte… Il demeure une personne en développement, en croissance. Il continue à se développer personnellement au contact de l’Autre, des jeunes. Il a besoin de garder de l’énergie, de la Foi en l’Autre.

L’école du VITRAIL. Image du vitrail : chaque élément a sa raison d’être au sein du vitrail. Si on enlève une pièce, l’ensemble du vitrail est moins beau. Quand un élément rayonne, il rend tout le vitrail plus beau…

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette